Vers le retour du bonus pour les véhicules hybrides ?

Par Sylvain Hatier | 10 Septembre 2018

Alors que les ventes de véhicules hybrides ne cessent d’augmenter, le CCFA demande le retour du bonus écologique, supprimé au début de l’année. Le but ? Favoriser les ventes d’hybrides rechargeables, qui sont encore en train de stagner.

Et si les acheteurs de véhicules hybrides bénéficiaient à nouveau d’un petit coup de pouce ? Il ne s’agit pas là d’une utopie mais bien d’un souhait qui pourrait bientôt devenir réalité. Abandonné depuis le début de l’année, le bonus écologique pour les hybrides pourrait finalement revenir dès l’année prochaine, même si rien n’a pour l’heure été confirmé.

Derrière cette demande pas si folle se cache Christian Peugeot, président du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA), qui plaide pour le retour de cette prime, mais également le maintien du bonus pour les modèles électriques. Une volonté prononcée lors d’une récente conférence de presse « on demande aussi qu’il y ait une prime de 2.000 € pour les véhicules rechargeables puisque maintenant le marché va avoir un effet d’offres, notamment des constructeurs français ».

Favoriser l’achat d’hybrides rechargeables 

Sa demande, plus que justifiée, s’appuie notamment sur un calcul simple : l’argent engrangé par le malus, soit plus de 350 millions d’euros en 2017 permettrait largement de financer un bonus supplémentaire. Celui-ci devrait notamment encourager les ventes d’hybrides rechargeables, encore délaissés au profit des hybrides standards. Et pour cause, ceux-ci sont souvent plus chers à l’achat, rebutant de nombreux acheteurs.

Le retour de ce bonus devrait logiquement permettre de faire décoller ce marché, un atout d’autant plus intéressant que de nombreux constructeurs français comptent y entrer dans les prochains mois. C’est notamment le cas de DS avec son DS 7 Crossback ou encore Citroën et son C5 Aircross. Il faudra toutefois encore patienter, le gouvernement n’ayant pour l’heure pas réagit à cette demande.