La mini voiture électrique Microlino démarre bien et passe en Allemagne

Par Sylvain HATIER | 19 Décembre 2018

Décidément, le grand retour de la microcar Isetta, qui prend aujourd'hui le nom de Microlino, est complexe. La production, qui devait se faire en Italie, va finalement être transférée chez Artega en Allemagne. Les premières livraisons devraient avoir lieu début 2019.

La renaissance de l 'Isetta ne se fera pas sans mal et sans complications. Déjà bien en retard sur le planning, la société suisse en charge du développement de l'auto annonce avoir délégué la production à l'Allemagne Artega, alors que la Microlino devait au départ être produite par le partenaire italien de l'entreprise helvète, Tazzari. Ce dernier préférant finalement se concentrer sur d'autres projets, la production de la Microlino est envoyée en Allemagne.

Les premières livraisons devraient (normalement) avoir lieu début 2019 pour une auto qui est déjà un petit succès : plus de 10 000 réservations ont été faites pour une voiture minuscule et démarrant à 12 000 €.

L'auto adopte un moteur de 15 kW (20 ch) délivrant 110 Nm, ce qui est conséquent pour un engin mesurant 2,43 mètres de longueur. La Microlino ne dépassera pas les 90 km/h, ce qui la destinera surtout aux villes et à leurs périphériques. En tout cas, la Microlino pourrait réserver de belles surprises d'autonomie en ville avec 14,4 kWh de capacité pour la plus grosse des batteries.